Le Presse Pub

Pierre Haski: « Si nous étions rentables, nous mériterions le prix Nobel d’économie »

Pierre Haski nous explique comment fonctionne le modèle économique de Rue89.

Un modèle économique mixte.  D’un côté, les recettes publicitaires classiques, et de l’autre, des activités innovantes :

– les prestations de service, c’est-à-dire qu’on construit des sites pour des clients extérieurs. On a fait, entre autres, Bibliobs, le site du Conseil Général de l’Hérault, un site contre le sida. Cela correspond à une activité classique de web agency.

– la formation continue de journalistes papiers qui veulent devenir journalistes  web.

-d’autres activités annexes comme la réalisation et la vente de tee-shirts « casse toi pov’con » qui ont très bien marché,  et récemment, «  je vous demande pardon pour ce tee shirt »

« Des choses marginales, ms qui constituent une sorte de modèle économique ad hoc, parce qu’on est dans une situation où il n’y a pas encore de modèle économique stabilisé, surtout avec la crise. On est dans un entre-deux : le vieux modèle de la presse s’est écroulé. Et le nouveau modèle est en gestation. L’important c’est de se donner les moyens d’avancer. C’est ce qu’on fait en faisant feu de tout bois, ce qui fait un modèle économique ad hoc »

Publicités

mai 4, 2009 - Posted by | A LA UNE, Les Seigneurs du Web | , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :