Le Presse Pub

Léon, voix-off : "La pub polit l’égo"

Avant, il créait des pubs lui-même. Maintenant, il leur prête sa voix. Bertrand Vivier alias Léon est voix-off publicitaire depuis une dizaine d’années. A la télé et à la radio, il a vanté Gillette, Mac Donald’s, Canal+… et tellement plus encore ! A quoi ressemble donc ce métier audible mais invisible ? Interview.

Regardez en intégralité des pubs télé avec la voix de Léon !!

Par Paolo Bosonin, Nina Drewes et Annabelle Laurent

Lepressepub : Votre voix est familière au public : cinéma, télé, radio… mais est-ce qu’on vous reconnait dans la rue ?

Léon : Non, jamais ! Et je le vis très bien ! Figurez-vous que je suis obligé de dire à ma mère : « regarde, c’est moi qui ai fait ça » pour qu’elle me reconnaisse ! J’admets que le fait que ma mère ne me reconnaisse pas, c’est dur à accepter…

Lpb : Comment adaptez-vous votre voix à chaque pub ?

L : C’est le travail de tout comédien, il s’agit de se mettre dans l’état dans lequel on veut que les gens qui vous écoutent se trouvent… tout simplement ! C’est comme quand on raconte une histoire à un enfant et on exagère un peu. Votre voix sort naturellement une fois que vous vous êtes mis dans le bon état d’esprit. Si vous êtes tendu et rigoureux extérieurement, votre voix va sortir cassée, saccadée… alors que si vous êtes plus décontracté, plus cool, votre voix va suivre… [exemples dans la vidéo]

Lpb : Et quand on fait appel à vous pour des pubs très moyennes ?

L : On est confrontés parfois à des sujets où on nous demande de faire des choses pas très intéressantes. Marc Chapiteau, qui est un grand comédien, une voix off très réputée, m’a dit une fois : « faire la voix off, ça polit l’égo ». Les comédiens ont généralement un égo supérieur à la moyenne, mais dans la publicité on vous demande de faire des choses tellement terre à terre que je trouve cette phrase très juste !

Lpb : Pourriez-vous refuser de faire la voix-off d’une pub qui ne vous plaît pas ?

L : Quand on nous appelle pour enregistrer nous savons rarement de quoi il va s’agir avant de nous rendre en studio. Un de mes camarades s’est retrouvé un jour à travailler pour un parti politique pour lequel il ne partage pas du tout les idées. Je me suis dit que si un jour cela m’arrivait, je déclinerais peut-être. « La pub polit l’égo », mais il y a des limites !

Lpb : Faire la voix off pour une pub à la télé ou à la radio, y-a-t-il une différence ?

L : Tout dépend de ce qu’on fait. Si on est dans la voix d’explication il n’y a pas une grosse différence. Par contre, quand on fait de la comédie la différence est marquée.  Dans ce cas là, à la radio il faut un peu sur-jouer pour transmettre de vraies images. J’ai fais par exemple une pub radio pour Bricomarché avec une collègue  dans laquelle il fallait vraiment donner l’idée que les gens soient vraiment dans leur jardin en train de tondre ou d’accomplir tous les gestes du quotidien. A la télé on a l’image en plus !

Lpb : Comment s’en sort financièrement un comédien voix-off ?

L : Ça peut très bien payer.  On est payé généralement au cachet, il y a une grille tarifaire pour ceux qui sont comme moi intermittents du spectacle. Par exemple, pour trente secondes télévisions on peut être payé entre 750 et 800 euros. Ensuite ça dépend de votre popularité. Si vous faites appel à une star, un comédien dont la voix est particulièrement identifiable, les frais sont plus élevés.

Lpb : On entend toujours les mêmes voix…

L : Il y a des gens dont la voix est une valeur sûre. Sans compter qu’avec les bons comédiens le travail se fait en quelques minutes au lieu qu’en quelques heures. Récemment, une école de voix-off a été fondée. Depuis, il y a pléthore d’offre. Mais est-ce que ces nombreux nouveaux comédiens en vivent ? J’ai envie de dire non, parce qu’on ne peut pas tout apprendre en quelques cours !

Propos recueillis par Paolo Bosonin, Nina Drewes et Annabelle Laurent

About these ads

mai 11, 2009 - Publié par | A LA UNE, Le monde de la publicité - décryptage | , , , ,

Un commentaire »

  1. [...] Le Presse Pub lève le mystère : Interview avec la voix-off Bertrand Vivier alias Léon [...]

    Ping par Connaissez-vous la voix derrière ces pubs ? « Le Presse Pub | mai 11, 2009 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: